Benjamin Carle

Neuf longs mois en mode 100 % Français : quel effet ça fait ?

Actualités
(Last Updated On: 10 octobre 2019)

Un pari assez fou, mais que Benjamin Carle a tenu à relever et il l’a remporté haut la main. Au bout de ces neufs mois durant lesquels il a été obligé de vivre en mode totalement « Made in France », le jeune homme nous livre ses impressions et ses vécus.

Pour mener l’aventure sans triche, la première chose que ce Français, fortement ancré dans la mondialisation, a dû faire est de se débarrasser de tous les objets qui ne sont pas de fabrication française y compris frigo et canapé. Des biens matériels qu’il aurait aimés garder, mais que les règles ne le lui permettaient pas donc il est resté fort face à la tentation. Durant ces 9 mois, il a donc appris à vivre sans frigo donc dis adieu aux aliments réfrigérés et à son cher canapé ce qui lui a empêché de pouvoir recevoir des invités chez lui. D’ailleurs, Benjamin Carle a avoué que sans canapé, la vie sociale est un désert.

Toujours côté matériels, il a dû pendant ces 9 mois, revisiter son look et la jouer à la française. Non seulement côté tendance, mais également côté vêtements et accessoires de fabrication française. Là encore, le jeune homme nous avoue facilement que s’habiller Made in France est assez facile, car il suffit d’avoir les bonnes adresses et en plus, on trouve des articles à petits prix, mais d’excellentes qualités. D’ailleurs, il est aujourd’hui très fier de ses racines, car selon lui, il a eu beaucoup de compliments avec son nouveau look à la frenchie.

Puisque le smartphone est un indispensable aujourd’hui, Benjamin a eu du mal à s’en séparer, mais les règles sont les règles. Il a donc dû troquer son smartphone par un téléphone de la génération précédente avec des touches. Heureusement que c’est comme le vélo, on n’oublie jamais comment l’utiliser. Le pire, selon lui, lorsqu’on parle de technologies concerne la tablette. Il a bien réussi à en dénicher une de fabrication française, mais qui se focalise sur la cuisine française. Après avoir été content de trouver une tablette de qualité, il a vite été déçu par ce que le produit proposait. Non pas que la cuisine française n’est pas bonne, mais lorsqu’on n’est pas un passionné de cuisine, on voit les choses différemment.

Ensuite, côté alimentation, l’aventure l’a poussé à redécouvrir tous les petits plats français que ce soit au restaurant ou chez lui. Le seul inconvénient à cela, selon lui, c’est qu’il fallait lire toutes les étiquettes lorsqu’on fait ses courses pour être bien sûr que le produit a été fabriqué sur le territoire français. Du coup, faire les courses prenait plus de temps que d’habitude.

Benjamin Carle

Côté hygiène et salle de bain, Benjamin Carle a eu le grand plaisir de découvrir pendant ces 9 mois que la France possède de nombreux produits cosmétiques, qui malheureusement restent peu connus par rapport aux produits étrangers. Néanmoins, s’il n’a eu aucun mal à trouver des crèmes et des lotions, ce fut une autre histoire pour trouver des rasoirs et un coupe-ongles Made in France. Heureusement qu’il est débrouillard sinon, il serait resté 9 mois sans se raser.

Et quand on dit vivre en mode 100 % Français pendant 9 mois, tous les domaines sont touchés y compris la culture. Que ce soit musique ou cinéma, Benjamin Carle a donc eu droit à tous les classiques français et cela l’a comme qui dirait fait découvrir des choses. Il ne nous cache d’ailleurs pas sa joie lorsqu’il avoue qu’il a beaucoup apprécié Pierre Richard ou encore Vincent Macaigne. Pour ce qui est de la musique française, il n’a pas trop craqué sur les tubes de Michel Sardou ou de Charles Aznavour, mais il a quand même découvert de jeunes talents français comme Jacno et La Femme. Dire qu’il lui a fallu vivre cette aventure pour apprécier la culture de son pays.

Lorsqu’il fait le bilan de cette expérience qu’il a réalisée avec Benjamin Audour et Karine Dusfour, Benjamin Carle se sent fier de lui, car il a beaucoup appris durant ces 9 mois. De plus, comme le but du film était de connaître si le fait de vivre 100 % Français pourrait sauver des emplois, il a eu sa réponse et elle n’est pas négative.

En effet, selon lui, vivre uniquement des produits français permet d’aider les fabricants français qui se donnent beaucoup de mal pour travailler. De plus, cela permet de participer à l’économie nationale et c’est ce qui est gratifiant dans ce mode de vie.

Toutefois, de là à continuer à suivre cette tendance, Benjamin Carle semble ne pas avoir été totalement convaincu et déjà, il se plaint du nombre de films qu’il a dû rater durant ces 9 mois. Heureusement, qu’il a toute la vie devant lui pour se rattraper.

Au final, le film « Made in France, l’année où j’ai vécu 100% français » Français aura été une aventure exceptionnelle qui, espérons-le, poussera les Français à plus s’intéresser aux produits locaux sans pour autant bannir tous les produits étrangers qui leur facilitent tout de même la vie.

Benjamin Carle a donc remporté son pari que la vie Made in France c’est possible, mais la question est maintenant de savoir qui veut le vivre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *