Le salon de l’habitat de Châteauroux

Le salon de l’habitat de Châteauroux

Actualités
(Last Updated On: 11 octobre 2019)

Le Salon de l’habitat de Châteauroux est dédié à la maison et à tout ce qui la concerne. Il s’est déroulé en 4 jours où l’on peut faire des comparaisons, des choix, prendre une décision et pourquoi pas se jeter à l’eau !

Ce salon est la trente-deuxième édition. Elle s’est passée du 28 au 31 mars, à Châteauroux, plus précisément dans l’entrée des expositions de Belles-Isle, sur une superficie de 4500 mètres carré. Elle regroupait 190 professionnels travaillant dans le milieu de la maison, à savoir la décoration, l’acquisition et la construction, l’isolation, l’équipement et la rénovation, l’éco-énergie et le chauffage, l’extérieur, l’artisanat, le financement, le conseil… Ce Salon de l’habitat facilite l’accès à l’information de ceux qui s’intéressent au monde de la maison et permet à ces derniers de faire des comparaisons sur les prix et les produits actuels.

Les produits phares concernant l’économie d’énergie

Le directeur de l’agence Puzzle Center, une agence de communication et évènementiel qui a organisé le salon, Christophe Dupas, a fait part de l’évolution des matériaux. Il a parlé des tendances de ce salon. Il s’agit des nouveaux exploits thermiques, qui garantissent une évolution sur le fait d’économiser l’énergie, des peintures écologiques, bio et naturelles, des nouveautés sur les alarmes. Les visiteurs ont surtout été attirés par l’isolation des maisons, des fenêtres, des portes…. Ils étaient aussi à la recherche d’un système de chauffage pour leur habitation qui combine la qualité et le meilleur prix. Dans ce concept, beaucoup de familles sont attirés par la poêle à bois ou à granules qui est à la fois écologique et économique. L’énergie venant du soleil était aussi très prisée, cependant, l’investissement lié à son installation est plus couteux et il est nécessaire de l’entretenir régulièrement.

Le salon de l’habitat de Châteauroux

Les autres produits ayant intéressé les visiteurs

Christophe Dupas a assuré que malgré la crise sur le marché de la construction, l’habitation constitue toujours une valeur sûre. Il a ajouté que la cuisine est aujourd’hui l’endroit où règne la convivialité alors qu’on déjeune et où l’on se partage les bons ou mauvais moments de la journée, où l’on se retrouve en famille…

Le jardin est également un lieu qui est spécialement aimé et qui a créé des enthousiasmes particuliers, sûrement causés par l’évolution des produits liés à l’électricité qui profitent à la disposition et l’ornement extérieur.

Pour faire la promotion et la valorisation des travaux de la décoration et du bâtiment, un coin de 210 mètres carré a été disposé pour les produits artisanaux. Des spécialistes de la profession ont montré leur savoir-faire. Par exemple, un ouvrier faisant des poêles de masse y a exposé son système de chauffage qui consiste à garder l’énergie d’un feu quotidien et à recréer pendant longtemps la chaleur alors qu’il n’y a plus de feu. À part cela, il y avait également des tailleurs de pierre, des décorateurs-peintres, des ébénistes-artisans, des potiers, des céramistes, des plâtriers, des tapissiers, des peintres en décor… qui ont démontré leur talent en travaillant et en discutant avec les visiteurs.

Le Salon était ouvert de 10 à 18 heures et accessible aux personnes ayant un handicap physique. Le prix d’entrée était de 3 euros et les enfants de moins de 16 ans venant avec les grandes personnes pouvaient entrer gratuitement. Il y avait également un restaurant dans lequel on pouvait manger à midi et un bar ouvert toute la journée.

Et pour finir, des conseils concernant la Loi de finances 2014 ont pu être donnés par l’Association Départementale pour l’Information sur le Logement dans l’Indre ou ADIL. Les visiteurs ont ainsi eu de plus amples informations sur les TVA sur les travaux. Ils ont également pu s’informer sur les différentes taxes ayant un rapport avec l’acquisition ou la rénovation d’un bien immobilier et sur d’autres points qui concernent l’habitat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *