Changer de mitigeur

Changer un mitigeur soi-même

Guide et conseils
(Last Updated On: 5 octobre 2019)

Que ce soit dû à une fuite ou bien dans le cadre de la réhabilitation d’une salle de bain ou d’une cuisine, le remplacement d’un robinet mitigeur n’est pas forcément une tâche évidente. Les craintes de s’y mettre soi-même peuvent être liées à plusieurs facteurs : peur de faire une bêtise, de s’y prendre mal et de rater l’installation, d’engendrer des fuites…En somme, la plupart des gens pensent que faire appel à un professionnel est plus judicieux. Pourtant, changer un mitigeur soi-même n’est pas aussi compliqué qu’on ne l’imagine et il suffit d’être un tout petit peu bricoleur pour y arriver. Zoom sur quelques conseils pour ne pas avoir droit à la facture du plombier pour ce genre de tâche !

Changer de mitigeur

Changer de mitigeur : quels matériels nécessaires ?

Comme pour n’importe quelle autre intervention, le remplacement d’un mitigeur nécessite un minimum d’équipements. Cette étape est à ne négliger sous aucun prétexte, sous peine d’être pris au dépourvu au moment du travail et de se confronter à de mauvaises surprises.

Pour changer un mitigeur correctement, il vous faut donc mettre à vos côtés des clés à molette, deux flexibles et bien sûr, le robinet et ses accessoires.

Les étapes à suivre

Premièrement, après s’être assuré d’avoir fermé la vanne qui alimente le robinet à remplacer, purgez le robinet pour vider les conduits d’eau. Desserrez soigneusement les écrous des arrivées d’eau sur le robinet à l’aide de clés plates. Dans le cas où vous avez du mal à desserrer les raccords ou que ces derniers sont soudés par oxydation, utilisez au préalable un dégrippant.

Par la suite, dévissez l’écrou qui fixe le robinet au corps du lavabo avec une clé à pipe. Le robinet peut désormais être enlevé. Appliquez du mastic silicone autour du trou qui accueille le robinet puis placez les joints d’étanchéité pour éviter les infiltrations d’eau. Placez le nouveau robinet puis raccordez-le aux canalisations (eau chaude et eau froide). Enfin, assurez-vous qu’il n’y a aucune fuite en testant le robinet. Pour finir, il faut que le joint en silicone soit parfaitement sec pour pouvoir remettre le robinet en service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *