Vasque à poser et vasque à encastrer : que choisir ?

Vasque à poser et vasque à encastrer : que choisir ?

Guide et conseils
(Last Updated On: 3 septembre 2020)

Depuis quelques années, la salle de bain est une pièce à vivre à part entière. C’est là qu’on se bichonne le matin avant de partir au travail et c’est là qu’on se chouchoute le soir venu, avant de se mettre au lit. Elle est devenue une pièce destinée au bien-être et au repos du corps. En tant que tel, bien l’aménager et surtout la doter d’équipements modernes est conseillé. Parmi ces derniers, on cite la vasque qui peut être posée ou encastrée. Laquelle choisir ?

Vasque vs Lavabo

Avant toute chose, il convient de souligner qu’il y a une petite différence entre vasque et lavabo. La vasque est une version plus moderne et plus design du lavabo et leur mode de fixation est différent.

La première est à fixer sur un support horizontal tandis que le second doit être fixé au mur. Il faut aussi souligner que si la robinetterie est dépendante du lavabo, elle reste indépendante pour la vasque. Il faudra seulement prévoir une robinetterie murale et placer le robinet assez haut pour pouvoir installer la vasque en dessous.

Découvrez nos modèles de vasques et lavabos

Vasque à poser Vs vasque à encastrer

La grande star du moment est, incontestablement, la vasque à poser. Elle rajoute une touche élégante et raffinée à la salle de bain. La vasque à encastrer n’est toutefois pas en reste, car elle reste une valeur sûre pour une salle de bain au style indémodable. Puisque les deux ont des avantages, comment se décider entre elles ?

  • L’espace disponible :

C’est le premier critère à retenir pour faire le bon choix. Retenez alors que la vasque à poser nécessite plus de place que la vasque à encastrer. Ainsi, si vous avez une salle de bain exigüe, mieux vaut choisir un modèle encastré. Et dans la foulée, tâchez de déterminer à l’avance son emplacement.

  • Le modèle :

Il existe autant de modèles de vasques à encastrer que de vasques à poser. Le choix dépendra uniquement de votre coup de cœur et de votre budget. Avant de vous décider, il faut toutefois tenir compte de quelques points à savoir le style déco de votre salle de bain. Si vous avez choisi un décor zen et nature, optez pour une vasque qui reprend le même concept. Tâchez aussi de choisir un coloris se mariant parfaitement avec le reste de la pièce et une forme qui rappelle les autres équipements de la salle de bain.

Vasque à poser : avantages et inconvénients

Vasque à poser : avantages et inconvénients

La vasque à poser s’impose de plus en plus dans les habitations, neuves ou récemment rénovées. Il faut dire qu’elle donne du cachet et modernise totalement une pièce. Au-delà de son aspect esthétique et design, ce modèle procure de nombreux avantages, mais il compte aussi quelques inconvénients à ne pas négliger.

Les avantages de la vasque à poser

  • Une pose facile :

Il vous suffit d’acheter votre vasque, de lui trouver un support, de créer un trou de même diamètre que la bonde pour permettre l’évacuation d’eau et de fixer la vasque par-dessus. Autrement dit, vous n’aurez pas de gros travaux à entreprendre et n’avez pas forcément besoin de l’assistance d’un professionnel. Assurez-vous seulement d’avoir les matériels requis pour créer le trou d’évacuation et les compétences requises pour le raccorder aux sanitaires.

Si vous optez pour une vasque à poser dans un meuble, on parle de vasque semi-encastrée. Dans ce cas-ci, le meuble de vasque est prédécoupé pour permettre l’évacuation.

  • Un entretien plus ou moins aisé en fonction du matériau :

Puisque la vasque est totalement apparente, vous pouvez facilement nettoyer sa face intérieure et sa face extérieure. Il vous suffit parfois d’un coup d’éponge et d’un peu de produit d’entretien et le tour est joué.

Attention toutefois, le produit d’entretien peut varier en fonction du matériau de fabrication. Certains, comme la pierre naturelle, la résine, le granit ou encore le béton nécessitent des produits d’entretien spécifiques. Renseignez-vous auprès du vendeur avant d’investir dans de tels modèles.

A lire – Vasque en béton : nos conseils déco

  • Un vaste choix de matériaux :

De nombreux matériaux interviennent aujourd’hui dans la fabrication de la vasque. Outre la classique et indémodable céramique, vous avez aussi le choix entre la pierre naturelle pour une salle de bain nature, le verre pour une salle de bain toute en transparence, l’inox pour un style industriel, l’acrylique pour la sobriété, les matériaux de synthèse pour une touche ultra-moderne, le béton pour un effet brut …

Le choix est très vaste et vous pourrez même opter pour différentes couleurs, autres que l’intemporel blanc.

  • Un large choix de modèles et de dimensions :

Ronde, rectangle, toute en courbes, carrée, ovale, oblongue, … la vasque à poser est un véritable objet de décoration dans la salle de bain. Outre les formes géométriques habituelles, on peut trouver des formes plus insolites pour avoir une pièce tendance.

Côté format, la vasque à poser est généralement imposante, mais on trouve des modèles plus petits. Ceux-là ont été pensés pour ceux qui veulent ce type d’équipement, mais ne disposent malheureusement pas d’assez de place.

Les inconvénients de la vasque à poser

Malgré des points forts indéniables, la vasque à poser présente quelques inconvénients :

  • Génère plus d’éclaboussures :

Les vasques à poser sont souvent peu profondes et évasées sur les côtés. Cela favorise les éclaboussures donc pensez à bien régler le débit du robinet et sa hauteur.

  • Un entretien plus complexe en fonction du matériau de fabrication :

Comme on l’a déjà souligné plus haut, la vasque à poser en granit, en résine, en béton et en pierre naturelle nécessite un entretien spécifique. Il faudra se renseigner au préalable pour favoriser leur durée de vie et leur aspect esthétique.

A lire – La résine minérale : le matériau idéal pour la salle de bain ?

  • Plus imposant :

La vasque à poser nécessite plus de place donc pour ne pas être trop à l’étroit, mesurez d’abord l’espace disponible, essayez de visualiser l’équipement à l’emplacement choisi et s’il prend trop de place, orientez-vous vers le rayon des vasques à encastrer ou des lavabos.

  • Un prix pouvant très vite grimper :

Les plus malins recycleront un vieux meuble encore solide en guise de support à la vasque. Cela permet de faire quelques économies. Mais, si vous pouvez vous passer du coût du support, vous aurez quand même à investir dans la vasque et dans la robinetterie adéquate. Cette dernière devra être choisie en fonction du meuble.

Vasque à encastrer : avantages et inconvénients

Vasque à encastrer : avantages et inconvénients

Même si la vasque à poser est le modèle phare du moment, certains préfèrent investir dans le modèle à encastrer. Classique et indémodable, elle offre divers avantages, mais présente aussi quelques points faibles.

Les avantages de la vasque à encastrer

  • Une pose aisée, mais minutieuse :

Lorsque vous optez pour un modèle moulé, il vous suffit seulement d’installer le meuble de vasque à l’emplacement choisi. Pour cause : la vasque est directement intégrée au matériau de fabrication.

Lorsque vous choisissez un modèle à encastrer, vous devez seulement choisir un meuble de vasque percé et y installer la vasque. La fixation peut aussi se faire par le bas sur certains modèles. La pose est beaucoup plus facile lorsqu’elle se fait par le haut. Dans les deux cas, il faut bien choisir le meuble et faire preuve de minutie durant l’installation.

N’oubliez pas qu’une fois le produit encastré, vous devez aussi vous atteler à la plomberie. Confiez cette tâche à un professionnel si vous n’êtes pas vraiment doué dans ce domaine.

  • Un large choix de meubles prédécoupés :

Le meuble prédécoupé c’est celui dans lequel vous allez encastrer votre vasque. On trouve de nombreux modèles sur le marché, tant en formes, en dimensions qu’en coloris. Différents matériaux sont utilisés pour la conception de ces meubles.

Lire aussi – Comment choisir ses meubles de salle de bain ?

  • Peu d’éclaboussures :

Par rapport au modèle à poser, celui à encastrer ne génère que très peu d’éclaboussures. Il est ainsi plus pratique, mais là encore, il faut bien régler le débit d’eau.

  • Un entretien aisé :

Ici, on ne nettoie que la surface intérieure de l’élément puisque sa face externe est encastrée dans le meuble. Il faut ensuite choisir le produit d’entretien en fonction du matériau de fabrication choisi.

Les inconvénients de la vasque à encastrer

En termes d’inconvénients, la vasque à encastrer n’est pas vraiment un modèle design donc à éviter pour les amateurs de tendance et d’intérieur ultra-moderne. On trouve, néanmoins, quelques modèles plus travaillés que d’autres.

Son prix peut également représenter un  inconvénient majeur, car il faut penser à la vasque, au meuble et à la robinetterie.

Que vous optiez pour un modèle à poser ou à encastrer, la vasque offre un avantage que le lavabo n’a pas : l’espace de rangement que l’on peut installer par-dessous le meuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *