Comment choisir son sèche-serviette

Quel radiateur choisir pour sa salle de bain ?

Guide et conseils
(Last Updated On: 25 septembre 2020)

La salle de bain est une des pièces de la maison où on passe moins de temps. Même si vous vous faites votre rituel de soins dans votre salle de bain, vous n’allez pas y rester plus d’une heure. Cette pièce requiert donc un chauffage performant qui monte rapidement en température et qui ne tourne pas lorsqu’elle n’est pas occupée. Vous allez ainsi éviter pouvoir prendre votre douche sans avoir très froid. Il est à rappeler que lorsqu’on parle de chauffage de salle de bain, il n’y a pas que le radiateur.

Un dispositif de chauffage électrique ou central ?

Avant de vous pencher sur les différents modèles de radiateurs destinés pour la salle de bain, vous devez d’abord vous décider entre un chauffage électrique et un chauffage central. L’un comme l’autre présente des avantages et des inconvénients à considérer. Au cas où le circuit du chauffage central passe par votre salle de bain, vous pouvez envisager d’y relier un radiateur à moindre frais. Même si le circuit du chauffage central dessert la pièce, de nombreux foyers se penchent pour le modèle électrique du radiateur pour salle de bain. Ce dernier permet de chauffer la salle de bain de façon indépendante, ce qui est plus pratique.

Sur le marché, vous pouvez aussi trouver un radiateur mixte. Ce dernier est relié au chauffage central, ce qui vous tiendra bien au chaud dans la salle de bain pendant l’hiver. Il est également doté d’une prise électrique qui va lui permettre de continuer à chauffer lorsque la chaudière est éteinte. Certains radiateurs mixtes possèdent des fonctionnalités très intéressantes comme la soufflerie et la minuterie.

Découvrez notre collection de sèche-serviette pour la salle de bain

Vers quel type de radiateur se pencher ?

Le choix ne s’arrête pas là, car vous devez également trancher entre différents modèles. Pour ne pas regretter son achat, vous devez considérer les atouts et les inconvénients de chaque type de radiateur.

radiateur-salle-de-bain

Le radiateur sèche-serviette

Dans la collection des radiateurs pour salle de bain, il y a le radiateur sèche-serviette qu’on appelle aussi le radiateur chauffe-serviettes. Il se présente sous la forme d’une échelle avec des tubes verticaux reliés entre eux grâce à des tubes horizontaux. Les tubes peuvent être plats ou ronds, mais ceux qui sont plats sont plus efficaces, car ils offrent une surface chauffante plus importante.

Dossier – Installer une douche à l’italienne

Le convecteur électrique

Si vous n’avez pas de chauffage central ou si le confort est important pour vous, vous pouvez vous tourner vers les radiateurs électriques. Parmi ces derniers, on distingue plusieurs modèles dont le convecteur électrique. Ce dernier est doté d’une résistance électrique qui va chauffer l’air par l’entrée basse et va faire ressortir l’air chauffée par l’entrée haute. Le convecteur électrique est avantageux par son prix et aussi par sa facilité d’installation. Toutefois, à l’utilisation, ce n’est pas le type de radiateur électrique qui offre le meilleur rapport qualité prix : son rendement est faible et il est tout de même énergivore. A l’utilisation, il a aussi tendance à assécher l’air et certains utilisateurs se plaignent également d’une différence de températures entre les strates d’air.

Le radiateur à inertie

Si vous voulez plus de confort, vous pouvez vous tourner vers un radiateur électrique à inertie sèche. Il a un corps de chauffe qui stocke la chaleur et qui renvoie par la suite l’air chauffé par rayonnement et ce, même si le chauffage est éteint. Les handicaps de ce type de chauffage résident dans son coût qui est assez élevée et dans son poids qui est lourd. Il ne faut pas confondre le radiateur à inertie sèche avec le radiateur à inertie fluide qui lui a à la place du corps de chauffe un liquide caloporteur. Ces deux appareils fonctionnent à peu près de la même façon.

Lire aussi – Comment bien aérer une salle de bain ?

Le panneau radiant et le panneau rayonnant

Le panneau radiant est aussi un autre type de radiateur électrique. Sa résistance diffuse des rayons infrarouges qui vont chauffer les murs, les objets exposés et même les personnes. Pour celui-ci, ce n’est pas l’air qui est chauffée, ce qui lui permet d’offrir un niveau de confort plus élevé que le radiateur à inertie. De par ce fonctionnement, le panneau radiant ne convient pas aux salles de bain mal isolées. Le design du panneau radiant peut ne pas vous plaire, dans ce cas, vous pouvez choisir un panneau rayonnant. Ce dernier est un panneau radiant avec un corps de chauffe plus performant et une grille qui assure une diffusion optimale des rayons.

radiateur-salle-de-bain

Le radiateur halogène

Toujours dans l’optique de garder une salle bain esthétique, vous pouvez opter pour le radiateur halogène. Il se présente sous forme de réglette installée en hauteur dans la pièce. Il est doté d’un tube chauffant et d’un gaz halogène qui vont assurer la diffusion des rayons infrarouges. Le radiateur halogène offre une montée rapide en température, car le tube dont il est équipé peut aller jusqu’à plus de 1 000°C en quelques secondes. Avec cette haute température, il faudra prendre quelques précautions pour éviter le risque de brûlure ou d’incendie. Il faut également prendre en compte le remplacement de ce tube.

Ceci pourrait également vous intéresser – Salle de bain : rénover sans se ruiner, c’est possible !

Le radiateur mixte

Vous pouvez aussi trouver un radiateur mixte qui est la combinaison d’un panneau rayonnant et d’un convecteur. Ce type de radiateur pour salle de bain offre un bon confort avec une consommation limitée. Il est également possible de régler pour une chauffe rapide qui consomme plus d’énergie.

Ne pas négliger la puissance

A ce stade, vous pouvez déjà avoir une idée du modèle de radiateur pour salle de bain à prendre. Toutefois, il faudra encore vérifier la puissance. Si vous faites abstraction de ce critère, le chauffage que vous avez choisi ne vous offrira pas un confort optimal. La température idéale pour cette pièce devrait être aux alentours de 24°C. Pour l’atteindre, il faudra prendre un radiateur délivrant 100 W par m3. Pour avoir la puissance du chauffage adapté à votre salle de bain, vous devez tout simplement multiplier le volume en m3 par 100. Vous aurez donc un chiffre en Watts. Pour le cas du radiateur sèche-serviette en particulier, il faut compter 130 W par m3.

A découvrir également – Peinture salle de bain : Comment bien la choisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *