douche a l'italienne installation

Installer une douche à l’italienne

Guide et conseils
(Last Updated On: 29 juin 2020)

Aujourd’hui, la douche à l’italienne est la tendance dans la salle de bain. Elle est esthétique, spacieuse et facile à entretenir. Ce ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles de plus en plus de ménages français optent pour une douche à l’italienne. Vous aussi, vous avez un projet d’installation ou de rénovation de salle de bain en cours, voici les critères à analyser et les éléments à savoir avant de choisir une douche à l’italienne.

Vous n’êtes pas encore convaincu par la douche à l’italienne ?

On comprend que vous avez aussi envie d’une baignoire et que vous avez quelques doutes sur la douche à l’italienne. Si lorsque vous prenez votre douche, vous avez besoin d’espace, vous n’allez pas en manquer avec une douche à l’italienne. Comparée à une douche classique, elle est bien plus spacieuse : vous pourrez vous déplacer à votre guise. Même si elle paraît plus grande, elle pourra parfaitement s’adapter à tout type de salle de bain. Il est même possible de l’installer dans un angle droit ou arrondi de la salle de bain.

Si vous êtes nombreux à la maison, la douche à l’italienne peut répondre à vos exigences. Elle est bien accessible, car elle est construite de plain-pied au niveau du sol. Elle est bien pratique pour les personnes à mobilité réduite et aux enfants. On peut même se permettre d’installer un banc pour améliorer le confort.

Beaucoup vous diront que la douche à l’italienne est bien plus esthétique : c’est le cas. Si vous choisissez ce type de douche pour votre petite salle de bain, vous n’aurez pas l’impression d’être trop à l’étroit même s’il y a quelques meubles de salle de bain. Avec les lignes épurées, ce sera encore plus agréable. Pour que cet espace soit encore plus personnel, vous pourrez laisser libre cours à vos envies pour la décoration. On peut le marier aux carreaux de petit ou grand format, aux galets, au béton ciré ou encore au marbre. Apportez encore plus de cachet à l’espace en choisissant correctement la peinture pour votre salle de bain.

Quelques handicaps à considérer

Si vous êtes bien convaincu que la douche à l’italienne est celle qu’il faut à votre salle de bain, sachez qu’elle n’est pas parfaite. Elle présente quelques inconvénients comme son étanchéité. Si la douche à l’italienne n’est pas correctement installée, l’eau peut s’infiltrer sous la maison et avec le temps, ceci aura un grand impact. Pour être tranquille, il est conseillé d’avoir recours à des joints hydrofuges lors de son installation.

A l’utilisation, vous allez également très vite vous rendre compte que l’eau ne va pas partir rapidement dans le siphon. C’est le sacrifice à faire avec une douche de plain-pied doté d’une pente très légère. On ne pourra donc pas imaginer le combo douche à l’italienne et colonne d’hydromassage dans la salle de bain. Pour ce qui est de l’entretien de l’évacuation, ce sera plus compliquée avec une douche à l’italienne. Si jamais, il y a des soucis avec le siphon, vous serez obligé de casser le revêtement sol, ce qui fera tout de même d’importants travaux et un grand budget.

Si vous avez une grande salle de bain, voici quelques quelques conseils pour bien l’aménager.

Le budget à prévoir pour l’installation d’une douche à l’italienne

Comme pour les autres douches classiques, le prix d’une douche à l’italienne est très variable selon le type de revêtement. Pour l’achat, le prix affiché peut aller de 600 à plus de 2500 euros. Comprenez que ce prix n’inclut pas encore l’installation. Pour la mise en place, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel. Il prendra entre quatre et huit jours pour l’installation et le prix peut varier d’un professionnel à un autre. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels pour une demande de devis pour une pose de douche à l’italienne. Pour cette requête, on peut vous questionner sur le type de douche à l’italienne que vous avez. Si vous avez un modèle d’entrée de gamme, un plombier peut vous demander entre 500 et 1000 euros pour l’installation. Pour les modèles classiques, le tarif d’installation ne sera pas en dessous de 1000 euros. Au cas où vous auriez un modèle haut de gamme qui demande des précautions particulières, un plombier peut vous facturer sa main-d’œuvre à plus de 4000 euros.

Lire aussi – Salle de bain : rénover sans se ruiner, c’est possible !

Autres alternatives à la douche à l’italienne

receveur douche a l'italienne

Dans la collection des receveurs, vous pourrez retrouver des modèles qui imitent la douche à l’italienne. Il y a ceux qui ont des receveurs à poser. Ces derniers sont vraiment très plats et sont démunis de rebords. Pour l’installation du receveur à poser, il n’y a rien de si compliqué : il suffit de le poser au sol, mais vous devez tout de même creuser le sol sur quelques centimètres. Vous pouvez choisir un receveur à poser si l’évacuation est verticale. A côté des receveurs à poser, il y a les receveurs surélevés. Si dans votre salle de bain, on peut creuser le sol et si vous avez une évacuation latérale, vous pouvez opter pour le receveur surélevé. Tel qu’il est, vous n’allez pas directement voir la douche à l’italienne, mais il faudra plus de travaux pour l’installation pour avoir le résultat attendu.

Le saviez-vous ? Il est possible d’aménager sa salle de bain sous les combles. Voici quelques astuces pour bien l’aménager.

L’installation de la douche à l’italienne

La mise en place de ce type de douche demande beaucoup de réflexion et quelques travaux. Vous pourrez le faire vous-même si vous vous sentez à la hauteur, mais si vous avez quelques hésitations, faites appel à un professionnel. A ce stade, vous devez déjà avoir une douche qui convient à votre salle de bain, mais vous devez faire quelques vérifications au niveau des raccordements, notamment sur l’évacuation ou l’adduction. Dans certains cas, il faut casser des murs pour mettre en place la robinetterie et les mélangeurs. Pour une rénovation, vous pouvez vous arranger à mettre l’évacuation de cette douche à l’italienne au même emplacement que celle de l’ancienne douche. Pour l’installation, référez-vous aux recommandations du fabricant, notamment sur la connexion du siphon. Là, il est souvent nécessaire de rehausser légèrement le sol. Vous pourrez ainsi créer une petite pente pour un écoulement optimal des eaux. Pour une douche bien hermétique, il faudra utiliser des produits d’étanchéité. Vous pourrez même avoir besoin d’une bande résiliente pour encadrer le receveur.

D2couvrir également – Salle de bain avec du bois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *