aeration salle de bain

Comment bien aérer une salle de bain ?

Guide et conseils
(Last Updated On: 23 juillet 2020)

Même si vous n’êtes pas un expert en aération et en ventilation, vous avez compris que la salle de bain est une pièce qui est très sujette à l’humidité. Vous l’avez sans doute remarqué lorsque tous les occupants de la maison ont pris leurs douches. Lorsque la vapeur d’eau n’est pas évacuée, elle se transforme en condensation par l’effet du choc thermique et ceci va provoquer des dégâts. C’est pour cette raison qu’il est important de bien aérer sa salle de bain et ce, quotidiennement.

L’importance de l’aération de la salle de bain

Cette vapeur d’eau dégagée après plusieurs douches peut très bien partir lorsque vous ouvrez la fenêtre de la salle de bain. Il est à noter que cette solution n’assure pas forcément une aération correcte. C’est pour cette raison que la condensation ne disparaît pas, que de la moisissure se forme et que les draps de bain ne sèchent jamais réellement. Si la condensation n’est pas si dérangeante, il n’est pas toujours agréable d’avoir des draps de bain pas vraiment secs. Côté esthétique, la moisissure n’est pas non plus très appréciée. Elle n’est pas non plus très saine pour les occupants de la maison, même s’ils ne vont pas passer l’intégralité de leur temps dans la salle de bain. La présence de cette moisissure se traduit par un taux d’humidité trop élevé et ceci peut provoquer auprès des allergies, des problèmes respiratoires, des problèmes de peau et de l’asthme. Il faut comprendre que l’aération est certes importante, mais elle ne sera pas complète si la pièce est mal ventilée ou encore si l’air n’y circule pas correctement. C’est pour cette raison que les professionnels évoquent ensemble la ventilation et l’aération.

Découvrir aussi – Comment choisir sa porte et sa paroi de douche ?

l importance de l aeration de la salle de bain

La méthode naturelle pour l’aération de la salle de bain

Si vous ne voulez pas vous lancer dans des travaux ou contacter un professionnel, vous pouvez toujours très bien aérer votre salle de bain par la méthode naturelle. D’ailleurs, vous devez le faire, même si aujourd’hui, vous n’avez pas de moisissure dans votre salle de bain. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir la fenêtre de la salle de bain. L’objectif est de faire circuler l’air au moins une quinzaine de minutes par jour. Si la pièce n’a pas de fenêtre, ouvrez la porte de la salle de bain et ouvrez les fenêtres de la pièce voisine pour que l’humidité ne s’y accumule pas. Vous pouvez également laisser la porte de la salle de bain toujours ouverte la nuit pour une aération optimale. Il est aussi possible de penser à installer un déshumidificateur dans la salle de bain si l’humidité est vraiment importante.

Les autres solutions pour aérer sa salle de bain

Ouvrir les fenêtres de la salle de bain ne suffit pas toujours pour aérer correctement la pièce. Dans ce cas, il faudrait penser à d’autres solutions pour ne pas arriver à des problèmes de santé.

Les grilles d’aération

Les grilles d’aération peuvent être proposées par les professionnels pour renouveler l’air à l’intérieur d’une pièce. Elles conviennent tant bien pour la salle de bain que pour les autres pièces de la maison. Ce système de ventilation et d’aération assure l’évacuation vers l’extérieur de l’air humide avec les différents polluants ainsi que l’évacuation des gaz émis par le chauffage. Pour la salle de bain en particulier, une seule grille peut suffire et vous n’êtes pas obligé de la relier à une ventilation mécanique contrôlée.

La grille d’aération va en paire et il faut installer l’une en bas de la pièce pour l’air froid et l’une en hauteur pour l’air chaud. Elles peuvent être en polystyrène, en aluminium, en laiton, en bois ou en fonte décorative. Qu’elles soient en métal ou en bois, il n’y a pas de grande différence sur la performance. Cependant, lors du choix, il faut prendre en compte les dimensions de la salle de bain. Si la mise en place des grilles d’aération est simple, il faudra penser à les entretenir régulièrement pour qu’elles puissent remplir leur fonction correctement.

Vous voulez profiter de cette installation pour repeindre votre salle de bain ? Peinture salle de bain : Comment bien la choisir ?

La ventilation mécanique contrôlée

C’est ce type de ventilation que les professionnels désignent par le sigle VMC. Il est proposé pour assurer la ventilation et l’aération de toutes les pièces de la maison. Il faut tout de même comprendre que lorsqu’on parle de ventilation mécanique contrôlée, il peut s’agir de la VMC simple flux ou de la VMC double flux. Dans la première option, le dispositif assure le renouvellement de l’air dont la pièce a besoin tout en aspirant l’air vicié de la pièce via la bouche d’extraction. Son installation ne représente pas un grand budget. Toutefois, si vous avez assez d’économies, vous pouvez vous tourner vers la VMC double flux. Cette dernière a les mêmes fonctionnalités que la VMC simple flux, mais elle va permettre en plus d’optimiser le chauffage et de faire disparaître les sensations de courant d’air.

Lire aussi – Salle de bain : rénover sans se ruiner, c’est possible !

aeration et ventilation de la salle de bain

La ventilation mécanique ponctuelle

Si la VMC peut être installée dans toutes les pièces de la maison, la VMP ou la ventilation mécanique ponctuelle est plus une solution d’aération et de ventilation destinée à la salle de bain et aux pièces qui s’humidifient rapidement. Ce dispositif est installé à l’entrée d’un conduit d’évacuation ou sur une vitre vers l’extérieur. Pour la ventilation mécanique ponctuelle, le professionnel peut vous proposer une VMP à extraction unique qui est constituée d’un extracteur d’air à entrée d’un conduit. Elle fonctionne automatiquement et n’assure que la ventilation et l’aération d’une seule pièce bien déterminée pendant le temps d’utilisation. Lorsqu’elle fonctionne, elle peut faire un petit bruit qui peut parfois être dérangeant. La VMP à extractions simultanées, elle, est plus silencieuse. Elle est composée de trois bouches d’extraction reliées à une gaine, ce qui lui permet d’assurer le renouvellement de l’air dans plusieurs pièces à la fois.

Si on se réfère à la réglementation française sur la ventilation de la pièce, il est indiqué qu’il est nécessaire d’installer un système de ventilation. Cependant, il n’y a pas plus de précision sur le type de ventilation à installer. Pour choisir le meilleur dispositif pour votre salle de bain, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Vous avez aussi envie de donner un coup de neuf à votre salle en installant de nouveaux meubles ? Voici comment il faut choisir ses meubles de salle de bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *